Actualités



Les lauréats de la première édition

C’est au Musée des arts et métiers à Paris, le vendredi 10 octobre 2014 que les lauréats de la première édition du Grand Concours National de l’Innovation ont été révélés.

Une cérémonie co-animée par M. Olivier Faron, Administrateur Général du Cnam, et les créateurs du réseau Synintra, Jonathan Ubrette et Yoram Abitbol, à l’initiative de ce Grand Concours.

Au total, 4 lauréats ont décroché leur entrée au Musée des arts et métiers, félicités par le chef étoilé Thierry Marx, invité d’honneur de la remise de prix.

La célébration du Concours s’inscrivait dans la journée dédiée aux 220 ans du Cnam.

Le « Grand Prix » et le « Prix du Public » ont été décernés à « L’Arbre à Vent », présenté par la société NEW WIND.

Désirant réconcilier Nature & Technologie, Environnement et Besoins Énergétiques, « L’Arbre à Vent » est un système éolien en forme d’arbre dont les feuilles agissent comme autant de mini éoliennes capables d’apporter puissance et autonomie. « L’Arbre à Vent » est en mesure de s’implanter partout, aussi bien en ville qu’à la campagne, en toute harmonie avec son environnement.

Le jury et le public ont salué l’ambition et les qualités du projet : recréer un lien de sympathie entre le consommateur et son moyen de production électrique. Et ce, en exploitant tous les vents, en abaissant le seuil de démarrage (pour une puissance équivalente, abaisser le seuil de démarrage dès 2m/s de vent au lieu de 3 ou 4 m/s des autres éoliennes) et en rendant l’arbre beau, désirable et silencieux.

 http://www.arbre-a-vent.fr

 « En créant NEW WIND, sans être ingénieur, raconte son fondateur Jérôme Michaud- Larrivière, j’ai voulu m’inscrire dans la lignée des entrepreneurs artistes a? la Hayek, Dyson, ou Jobs. Pour eux, l’innovation est forcément de rupture mais ne s’arrête pas a? l’alliance réussie de la fonction et de la forme, avec un joli design en plus. Leurs produits ont quelque chose de plus : ils suscitent des émotions, réveillent des affects.

34/42