La société New Wind, hébergée, à Cap Entreprises a participé à la 15ème édition de « Tremplin Entreprises » à Paris. Parmi 328 candidatures, seules 30 startups ont été sélectionnées pour la finale.

45 experts ont décerné le Grand Prix « Energies, matériaux et composants » à New Wind pour son système de production d’électricité en forme d’arbre dont les feuilles agissent comment autant de mini éoliennes. Le prix a été délivré au Sénat le 9 février 2015 par M. Gérard Larcher. Dans le cadre de son développement, la société a par ailleurs bénéficié d’un nouveau financement d’ Armor Angels qui réunit les business angels costarmoricains, ainsi qu’un prêt de 390 000€ partagé entre le Crédit Mutuel de Bretagne, le Crédit Agricole des Côtes d’Armor et Initiative Armor.

 

Au cours des 3 derniers mois, 4 nouvelles entreprises se sont installées à la Pépinière. Il s’agit de Digambli (agence de communication), de EICE (bureau d’études spécialisé dans les fluides), de la Savonnerie d’Armor (fabrication de savons vendus sous les marques « D’île en île » et « La Savonnerie d’Armor ») et de Titi Floris (SCOP qui a remporté un marché public de Baie d’Armor Transport pour faciliter les déplacements de personnes à mobilité réduite sur l’agglomération briochine). Aujourd’hui, 40 sociétés sont hébergées à Cap Entreprises dont 12 en pépinière et 28 en hôtel. Il convient aussi de noter que le statut pépinière a été porté de 2 à 3 ans, ce qui permet un allongement de la bonification de loyer et de l’accompagnement des dirigeants.

 

Deux sociétés de la pépinière CAP ENTREPRISE, Myalis et Soa Natura sont spécialisées notamment dans la distribution de produits cosmétiques.

Ils ont organisé une conférence de presse pour montrer ce que recouvre la dénomination VDI. Ce type de contrat permet en effet, d'avoir un complément d'activité ou s'adresse également à toute personne sur le marché de l'emploi.

Retour en vidéo sur le premier salon régional des startups de l'Ouest "Grand'Ouest Innov@tions"

Suite au succès de ce salon, les organisateurs travaillent déjà sur la seconde édition du salon qui aura lieu le 9 mars 2019. 

France 3 Bretagne était présent au premier salon régional des startups, Grand’Ouest Innovations, qui s’est déroulé le 17 février au Carré Rosengart à Saint-Brieuc.

 

Deux journaux télévisées ont été consacrés à la manifestation (12/13 et 19/20). Ils permettent de vous faire revivre cet événement couronné de succès pour sa première édition avec 3.500 visiteurs, bien au-delà de l’objectif de 2.000 que s’étaient fixé les organisateurs. Merci à France 3 Bretagne pour ces reportages qui permettent de revivre le salon, avec en particulier plusieurs témoignages de startupers très heureux d’y avoir participé et prêts à revenir pour une prochaine édition. En prime une interview en direct du directeur de Baie d’Armor Entreprises !

 

 

Samedi 27 février se déroulait le premier salon régional des startups au Carré Rosengart, sur le port du Légué de Saint-Brieuc. Initié par l’association nationale des pépinières d’entreprises Elan et par son président René Silvestre, cette manifestation, la deuxième du genre après Grand’Est Innovations à Lunéville, a permis un rassemblement de 57 startups venues des quatre coins de la Bretagne. Le public était au rendez-vous avec un Carré Rosengart qui n’a pas désempli de la journée. Cette manifestation était organisée par Elan Synintra, Baie d’Armor Entreprises, les technopoles de Saint-Brieuc et de Lannion, la CCI, le CNAM Bretagne, CAD22, St-Brieuc Armor Agglomération, le Département, mais aussi le Crédit Mutuel et Le Village by CA et enfin Le Temps des Sciences. Chacun a fait sa part du travail et apporté ses compétences pour aboutir à ce salon qui positionne Saint-Brieuc comme le premier lieu de rencontre des startups de l’Ouest de la France : un mini CES de Las Vegas à la sauce armoricaine en quelque sorte !

 

Ouest France

Nous vous attendons nombreux samedi 17 février au Carré Rosengart au port du Légué à Saint-Brieuc pour rencontrer 57 startups des 4 coins de la Bretagne regroupées dans 11 villages. 

Ouvert à tous et entrée gratuite de 10h00 à 18h00

 

Transitions numérique, écologique, économique...Le monde change ! De jeunes entreprises innovantes et proches de chez nous préparent notre avenir.

Pour découvrir et tester ces innovations, Grand’Ouest Innovations rassemblera samedi 17 février de 10 :00 à 18 :00 près de 60 startups venues des 4 coins de la Bretagne. Réunies au Carré Rosengart (Port du Légué à Saint-Brieuc), elles exposeront leurs innovations dont certaines pourraient bien changer notre quotidien de demain : santé, numérique, foodtech, énergie, habitat, mobilité.... Ce salon s'adresse à tous les curieux, quel que soit leur âge. Les étudiants y trouveront des opportunités de stages. Les plus jeunes s'amuseront grâce aux 14 ateliers faits pour eux : initiation au codage, traitement de l'eau, production d'électricité, programmation de jeux vidéos... Les investisseurs pourront aussi découvrir de nouvelles pépites. Les visiteurs auront aussi la possibilité de voter pour la meilleure startup et de gagner par tirage au sort un dîner pour deux personnes dans un restaurant étoilé de Saint-Brieuc.

Entrée libre et gratuite

 Grand’Ouest Innovations est organisé par Baie d'Armor Entreprises, Zoopole Développement, CCI des Côtes d’Armor, Saint-Brieuc Armor Agglomération, Cnam Bretagne, Anticipa, Le Village by CA, Synintra, CMB Arkéa et Côtes d’Armor Développement.

La presse en parle : 

Le télégramme

Ouest France 

 

 

 

Grand’Ouest Innov@tion est une duplication de Grand’Est Innov@tion organisé pour la première fois le 1er octobre 2016 en Lorraine. C’est un événement qui se veut la vitrine de l’innovation entrepreneuriale dans 6 départements du Nord-Ouest, à l’image de ce qu’est devenu en deux ans le salon Viva Technology pour la France. Cet événement se déroulera sur deux jours. Le vendredi 16 février, des rencontres BtoB entre startups et grands comptes seront organisées. Le samedi 17 février, 50 à 70 startups de Bretagne et des départements limitrophes présenteront leurs innovations et les feront tester auprès du grand public. Cet événement gratuit est organisé par CCI Côtes d’Armor, Saint-Brieuc Armor Agglomération, CNAM, Région Bretagne, Anticipa Lannion, ZOOPOLE Développement, Village By CA, Synintra, Elan (l’association des pépinières d’entreprises de France) et Baie d’Armor Entreprises. A note que Grand’Ouest Innov@tion a été récompensé dans le cadre de l’appel à projets de Saint-Brieuc Entreprises.  

 

Pour plus d'information ou pour candidater : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  - 02 96 76 63 63. 

CANDIDATURE AVANT LE 31 DECEMBRE 2017 

Baie d’Armor Entreprises et Saint-Brieuc Entreprises organisaient le 11 octobre une conférence sur le thème de la transition digitale des TPE et PME.  Elle a attiré une trentaine de dirigeants. Lorsque l’on pense « Transition digitale ou transition numérique », il faut évacuer ce qui vient naturellement à l’esprit, à savoir l’aspect outils (technologies, sites internet, etc…). En fait, la transition numérique recouvre plusieurs concepts. C’est la dématérialisation généralisée de l’organisation et des échanges avec les tiers. C’est aussi un changement de fond de l’économie  axé sur une nouvelle forme de mise en relation et qui se caractérise par la disparition progressive des intermédiaires. C’est enfin un nouveau modèle de management, plus collaboratif, qui prône la créativité et le goût de la prise de risque : grâce à la transition numérique, de plus en plus d’indépendants se mettent en freelance et prennent des tâches à la demande, ce qui favorise l’entrepreneuriat comme l’atteste l’exemple des chauffeurs Uber. La conférence étaient animée par MM. Le Traon et Wesly, du CESER, qui ont présenté une étude réalisée en 2017 sur le sujet auprès des entreprises bretonnes. Ensuite, Paul César Iwandza qui a créé à la pépinière la société Loxo Global est intervenu en tant qu’expert de l’accompagnement des TPE et PME dans leur transformation digitale. Enfin, Julien Vaupré, élève d’Armor Code, l’école du numérique de Saint-Brieuc ouverte en 2016, a présenté une application qu’il a développée pour répondre à une problématique de gestion de stock d’une entreprise.