La société New Wind, hébergée, à Cap Entreprises a participé à la 15ème édition de « Tremplin Entreprises » à Paris. Parmi 328 candidatures, seules 30 startups ont été sélectionnées pour la finale.

45 experts ont décerné le Grand Prix « Energies, matériaux et composants » à New Wind pour son système de production d’électricité en forme d’arbre dont les feuilles agissent comment autant de mini éoliennes. Le prix a été délivré au Sénat le 9 février 2015 par M. Gérard Larcher. Dans le cadre de son développement, la société a par ailleurs bénéficié d’un nouveau financement d’ Armor Angels qui réunit les business angels costarmoricains, ainsi qu’un prêt de 390 000€ partagé entre le Crédit Mutuel de Bretagne, le Crédit Agricole des Côtes d’Armor et Initiative Armor.

 

Au cours des 3 derniers mois, 4 nouvelles entreprises se sont installées à la Pépinière. Il s’agit de Digambli (agence de communication), de EICE (bureau d’études spécialisé dans les fluides), de la Savonnerie d’Armor (fabrication de savons vendus sous les marques « D’île en île » et « La Savonnerie d’Armor ») et de Titi Floris (SCOP qui a remporté un marché public de Baie d’Armor Transport pour faciliter les déplacements de personnes à mobilité réduite sur l’agglomération briochine). Aujourd’hui, 40 sociétés sont hébergées à Cap Entreprises dont 12 en pépinière et 28 en hôtel. Il convient aussi de noter que le statut pépinière a été porté de 2 à 3 ans, ce qui permet un allongement de la bonification de loyer et de l’accompagnement des dirigeants.

 

Deux sociétés de la pépinière CAP ENTREPRISE, Myalis et Soa Natura sont spécialisées notamment dans la distribution de produits cosmétiques.

Ils ont organisé une conférence de presse pour montrer ce que recouvre la dénomination VDI. Ce type de contrat permet en effet, d'avoir un complément d'activité ou s'adresse également à toute personne sur le marché de l'emploi.

Cap Entreprises contribue à la campagne de promotion des Côtes d'Armor lancée par Côtes d'Armor Distribution.
Merci à tous les entrepreneurs du "Café Hebdo" du 27 septembre qui ont acceptés de donner leur droit à l'image !
Nous sommes fiers d'accompagner des créateurs d'entreprises au quotidien qui participent à la dynamique économique de notre beau département !
#Faiteslarmor

Un article paru dans le journal Le Monde le 10 septembre met en lumière la dynamique de certains territoires qui ont su trouver les recettes du succès et s'affranchir du "tout métropole". Le Grand Ouest, et notamment la région de Saint-Brieuc, est à l'honneur. Le dynamisme des territoires a été mesuré à partir du taux d’emploi, des revenus des ménages, des créations d’emploi de 2010 à 2016 et du solde migratoire entre 2011 et 2016.

L’équipe de Baie d’Armor Entreprises sera présente,  sur le salon Cactions le 21 septembre de 9h00 à 17h00 à l’espace Science et Métiers au Zoopole à Ploufragan.  

Nous vous présenterons les services de Cap Entreprises, la pépinière de Saint-Brieuc Armor Agglomération.

Soutenue par 73 entreprises innovantes, Saint-Brieuc et ses territoires avoisinants viennent d'obtenir le Label French Tech pour 3 ans. 

Cette labellisation est une démarche portée par les entreprises costarmoricaines avec l'appui de structures d'accompagnement dont Baie d'Armor Entreprises. Le comité de pilotage est composé de 7 dirigeants dont 2 qui sont ou ont étés accompagnés à Cap Entreprises : Philippe Carrez (Immersion Tools) et Eric Hilpipre (Inféa - Smile & Pay). 

Dans le dossier de candidature, 3 actions phares sont envisagés pour les mois à venir :

- La création d'événements dédiés aux startups facilitant les échanges et mises en réseaux

- Le "Parrainage Business" pour mettre en relation les dirigeants de startups avec des mentors issus de PME et ETI des Côtes d'Armor

- Des opérations de soutien aux démarches de marques employeur dans le but de favoriser le recrutement de compétences dans les jeunes entreprises innovantes. 

 

Au delà de ces actions, la labellisation French Tech est aussi un formidable outil de promotion territoriale, au profit des entreprises et des emplois en Côtes d'Armor. 

 

 

L’Assemblée Générale de la Société d’Economie Mixte Baie d’Armor Entreprises s’est déroulée le 17 juin. Cette SEM gère dans le cadre d’un marché public de prestations de services la pépinière et l’hôtel d’entreprises de Cap Entreprises (ZI des Châtelets), ainsi que des bâtiments situés sur le Port du Légué au Quai Armez. Les participants à l’Assemblée Générale ont aussi pu découvrir les dernières innovations de Live-Out. Cette jeune startup développe des solutions de divertissement et de loisir basées sur les technologies de la réalité virtuelle et à destination des résidents des maisons de retraite, en particulier pour les personnes atteintes de maladies neurodégénératives.

L’exercice 2018 de la SEM Baie d’Armor Entreprises s’est traduit par un chiffre d’affaires de 394.466 €, en progression de 2,4% en un an, et par un résultat net stable de + 29.030 €.  11 entrées en pépinière ont été enregistrées en 2018, ce qui constitue le meilleur résultat des dix dernières années. La pépinière de Saint-Brieuc se situe de nouveau à la 3ème place sur le podium régional derrière celles de Vannes et de Rennes (12 entrées chacune). Au cours des 5 dernières années, 39 nouvelles entreprises ont été hébergées et accompagnées à Cap Entreprises. 34 d'entre elles sont toujours en activité et installées sur le territoire de Saint-Brieuc Armor Agglomération. Elles sont à l’origine de la création de 172 nouveaux emplois.

Le samedi 9 mars 2019 a eu lieu, la 2ème édition de Grand Ouest Innovations, le rendez-vous annuel des startups de l'Ouest, à tenu toutes ses promesses.

Les visiteurs sont de nouveau venus en nombre (3500 personnes) au Carré Rosengart pour découvrir les innovations développées par 53 jeunes entreprises innovantes venues des 4 coins de la Bretagne mais aussi de Nantes et de Laval. L'espace dédié au jeune public et animé par Le Temps des Sciences n'a pas désempli de la journée avec notamment un grand succès des vols virtuels en montgolfière.

Un bel événement qui contribue à redorer l'image de Saint-Brieuc qui se positionne ainsi comme le point de rencontre des startups de l'Ouest.

Par ailleurs,le prix de la meilleure startup a été remporté cette année par Imagina, entreprise Vannetaise. Celle-ci aura la chance de s'envoler à Las Vegas pour le prochain Consumer Electronic Show (CES) en 2020.