La société New Wind, hébergée, à Cap Entreprises a participé à la 15ème édition de « Tremplin Entreprises » à Paris. Parmi 328 candidatures, seules 30 startups ont été sélectionnées pour la finale.

45 experts ont décerné le Grand Prix « Energies, matériaux et composants » à New Wind pour son système de production d’électricité en forme d’arbre dont les feuilles agissent comment autant de mini éoliennes. Le prix a été délivré au Sénat le 9 février 2015 par M. Gérard Larcher. Dans le cadre de son développement, la société a par ailleurs bénéficié d’un nouveau financement d’ Armor Angels qui réunit les business angels costarmoricains, ainsi qu’un prêt de 390 000€ partagé entre le Crédit Mutuel de Bretagne, le Crédit Agricole des Côtes d’Armor et Initiative Armor.

 

Au cours des 3 derniers mois, 4 nouvelles entreprises se sont installées à la Pépinière. Il s’agit de Digambli (agence de communication), de EICE (bureau d’études spécialisé dans les fluides), de la Savonnerie d’Armor (fabrication de savons vendus sous les marques « D’île en île » et « La Savonnerie d’Armor ») et de Titi Floris (SCOP qui a remporté un marché public de Baie d’Armor Transport pour faciliter les déplacements de personnes à mobilité réduite sur l’agglomération briochine). Aujourd’hui, 40 sociétés sont hébergées à Cap Entreprises dont 12 en pépinière et 28 en hôtel. Il convient aussi de noter que le statut pépinière a été porté de 2 à 3 ans, ce qui permet un allongement de la bonification de loyer et de l’accompagnement des dirigeants.

 

Deux sociétés de la pépinière CAP ENTREPRISE, Myalis et Soa Natura sont spécialisées notamment dans la distribution de produits cosmétiques.

Ils ont organisé une conférence de presse pour montrer ce que recouvre la dénomination VDI. Ce type de contrat permet en effet, d'avoir un complément d'activité ou s'adresse également à toute personne sur le marché de l'emploi.

Ce n’est pas Times Square mais ça y ressemble un peu. Les bâtiments de Cap Entreprises 1 ont été mis en valeur par une sombre nuit de décembre par Boldry Productions. Cette société, hébergée à Cap Entreprises, est spécialisée dans l'événementiel et le promotionnel. Son dirigeant, Adrien Fouchard, propose à ses clients des solutions clés en main alliant sonorisation, photographie, réalisations vidéo. Elle développe aussi une activité autour de l’éclairage grâce à des projecteurs entièrement programmables et personnalisables, qui peuvent mettre en lumière des bâtiments mais aussi des scènes de spectacle ou de concert, des manifestations...

 

Le Conseil d’Administration de Baie d’Armor Entreprises s’est réuni le jeudi 14 janvier. Monsieur Hervé Guihard, maire de Saint-Brieuc et Vice-Président en charge du développement économique de Saint-Brieuc Armor Agglomération, a été élu Président de la SEM Baie d’Armor Entreprises, remplaçant ainsi Monsieur Jean-Marie Mounier. Monsieur Hervé Guihard prend donc les rênes de Baie d’Armor Entreprises en pleine crise pandémique. Si le contexte économique général reste inquiétant, on notera toutefois que 2020 aura été une bonne année pour la création d’entreprises en France. 848.164 nouvelles entreprises ont en effet été créées, soit 33.000 de plus qu’en 2019, qui était déjà une année exceptionnelle. A Cap Entreprises cet engouement pour la création s’est aussi confirmé avec 9 entrées en statut pépinière pour une moyenne de 6,8 observée au cours des 10 dernières années. A ces 9 sociétés s’ajoutent 6 intégrations en hôtel d’entreprises. 42 entreprises sont aujourd’hui hébergées à Cap Entreprises, ce qui se traduit par des taux d’occupation élevés (90.6% à Cap Entreprises 1 et 89.2% à Cap Entreprises 2).


Dans le contexte de la crise sanitaire de la Covid-19, Saint-Brieuc Armor Agglomération a mis en place des mesures de soutien auprès des TPE de 0 à 5 salariés, ainsi que des PME et associations hébergées dans son parc immobilier. Ce dispositif concerne les entreprises qui ont rencontré des difficultés de trésorerie malgré la mobilisation des dispositifs de l’Etat et de la Région Bretagne (PGE, Fonds COVID-Résistance, ...). Il a ainsi été décidé par les élus de Saint-Brieuc Armor Agglomération que les entreprises éligibles à cette aide soient exonérées de loyer pour les mois de mars, avril et mai 2020. Baie d’Armor Entreprises a également décidé de soutenir les locataires de Cap Entreprises en les exonérant de charges, en complément de l’exonération des loyers. De plus, durant la période de confinement, certains services ayant été mis à l’arrêt (expédition du courrier, accueil téléphonique), les forfaits correspondants n’ont pas fait l’objet d’une facturation pendant deux mois. En final, l’équipe de Baie d’Armor Entreprises a accompagné 21 sociétés qui ont sollicité ce dispositif, du montage du dossier au passage en comité d’engagement. Sur les 21 dossiers présentés, 19 ont reçu un avis favorable pour l’exonération de 3 mois de loyers et donc des charges. A noter que parmi celles-ci, quatre ont également bénéficié d’un complément de subvention de Saint-Brieuc Armor Agglomération. L’impact financier n’est pas négligeable pour Baie d’Armor Entreprises puisque les aides se sont traduites par une baisse de près de 8 500 € de recettes sur la période.

 Le 4 mars 2020 était organisée dans les locaux de l’ISPAIA (Technopôle de Saint-Brieuc) une conférence sur les nouveaux modèles économiques.

Animée par Jean-Charles MINIER, directeur de Baie d’Armor Entreprises, et Gaëlle Ollivro, déléguée Côtes d’Armor du réseau Bretagne Entreprendre, cette soirée économique avait pour objectif de sensibiliser et d'inspirer les dirigeants à la nécessité de faire évoluer leurs modèles économiques : un sujet d’actualité dans le contexte de la crise sanitaire et de ses conséquences dans les mois à venir.

Cette conférence co-organisée par le Réseau Entreprendre, Saint-Brieuc Entreprises, Initiative Armor, la CCI22 et Saint-Brieuc Armor Agglomération, s’est déroulée en trois temps :

Etape 1 : inspirer et donner à réfléchir avec les témoignages de 3 dirigeants (Eliane Rivière « Camping au Bocage du Lac », Richard Bauzon « Hôtel Restaurant L’Eskemm », Betty Boland « Kaecia »).
Etape 2 : un atelier pour comprendre et manipuler les concepts de l’Economie de la Fonctionnalité et de la Coopération (EFC) afin de réaliser l’esquisse d’un nouveau modèle économique pour son entreprise et d’être capable de se projeter dans une trajectoire de mise en œuvre de ce nouveau modèle dans son entreprise.

Etape 3 : une conférence animée par Aurélien Pasquier, dirigeant de l'agence Everest (Rennes) et expert de l'EFC chez Immatera.

 

 

La SEM Baie d’Armor Entreprises anime et assure la gestion au quotidien de Cap Entreprises dans le cadre d’un marché public de prestations de services de Saint-Brieuc Armor Agglomération. Les bâtiments de Cap Entreprises 1 et 2, soit 5.000 m² au total, appartiennent en effet à la communauté d’agglomération qui assume de son côté les charges de propriété. En 7 ans de gestion, la SEM Baie d’Armor Entreprises a accompagné 48 nouvelles entreprises dont 41 sont aujourd’hui existantes et installées sur le territoire de Saint-Brieuc Armor Agglomération. Elles représentent 200 emplois en équivalent temps plein, dirigeants inclus. A ces chiffres s’ajoutent également 22 entrées directes en hôtel d’entreprises de sociétés de moins de 4 ans qui n’ont pas exprimé le besoin d’être accompagnées. La SEM Baie d’Armor Entreprises s’est vue attribuer un nouveau marché, conclu pour une durée d’un an, à compter du 1er janvier 2020 et renouvelable une fois sans pouvoir excéder au total deux ans. Cette durée courte du marché est à mettre en lien avec une expertise en cours sur la gestion de l’ensemble de l’immobilier d’entreprises de Saint-Brieuc Armor Agglomération qui, outre Cap Entreprises, comprend des ateliers sur le Port du Légué , les espaces tertiaires de Keraia sur la technopôle et un atelier-relais en cours de construction à Ploeuc-L’Hermitage. Par ailleurs, des études sont en cours pour le développement d’un pôle économique sur Quintin et sur un projet Totem de l’innovation sur Saint-Brieuc.

 
Le 19 décembre avait lieu le traditionnel déjeuner de fin d’année de Cap Entreprises avec son inévitable défilé de pulls et de tenues de Noël. La société ImmersionTools a participé à la fête en proposant une animation en réalité virtuelle « Christmas snowballs », à défaut de pouvoir lancer de vraies boules de neige…